Conversion chimique type Alodine 1200

L’Alodine 1200 est un procédé exclusivement chimique, simple, économique et efficace, pour la protection de longue durée contre l’oxydation des surfaces d’aluminium ou alliages légers.


Applications

Le traitement d’Alodine 1200 a été mis au point pour la protection des surfaces ne devant pas recevoir, ou ne recevoir que localement, une finition par peinture (tenue BS >168h), mais il constitue également une préparation parfaite avant application de peinture.

Il assure une adhérence maximale et une excellente tenue dans le temps des finitions appliquées, en raison de la parfaite stabilité chimique conférée aux surfaces traitées.

Particularités

L’Alodine 1200, utilisée au trempé, forme pratiquement sans surépaisseur, un revêtement protecteur sur l’aluminium ou les alliages.

La coloration de ce revêtement, selon le type d’alliage ou le degré de pureté du métal, varie du jaune au marron.

L’Alodine 1200 est homologuée selon la norme MIL C 5541